Pour fêter son 30ème numéro, ses 375 358 kilomètres parcourus et ses 475 heures passées en avion, I HEART a fait escale au Bar à Bulles pour sa fête de lancement. L’occasion d’exposer nos 30 couvertures, de projeter nos meilleurs souvenirs de voyage et de faire remporter des cadeaux qui donnent envie de partir en vacances. Pour les chanceux qui auront gagné valises, nuits d’hôtels et autres billets d’avion lors de notre tombola du coeur, n’oubliez pas de nous envoyer des cartes postales de l’autre bout du monde !

Un immense merci à nos partenaires Air France, les hôtels Providence Paris et The Hoxton Paris, Lomography, Tumi, Eastpak, Sandqvist, Philips, Skullcandy, Etnia Barcelona et Bon Parfumeur.

Pour découvrir la soirée en images, c’est par ici, et pour les photos Lomo Instant des participants à la tombola, c’est par là.

 

 

I HEART et AIR FRANCE vous offrent un aller-retour pour deux à Rabat, Casablanca ou Marrakech.

Pour participer au concours, envoyez votre nom, prénom et adresse postale à concours@iheart-magazine.com, accompagnés de la réponse à la question suivante :

« Le rappeur Issam, figure de proue de la scène trap de Casablanca, a un célèbre frère, également présent dans le numéro I HEART Maroc. De qui s’agit-il ? »

La réponse se trouve dans le I HEART Maroc, actuellement en kiosque et en vente sur l’e-shop.

Vous avez jusqu’au 23 juillet 2017 pour participer au concours. Un tirage au sort des bonnes réponses aura lieu le 24 juillet 2017.

Cliquez ici pour consulter le reglement du jeu

 

 

i-heat-magazine-18nov-cigale

Pour sa 29e édition, Les Inrocks Festival donne rendez-vous à son fidèle public du 17 au 22 novembre prochain dans quatre villes de France. L’occasion encore une fois de savourer têtes d’affiches sûres (Cassius et Jagwar Ma) et de s’éveiller à de nouveaux talents prometteurs comme les jeunes danois groovy Liss. Partenaire de la soirée du 18 novembre à la Cigale, qui fait la part belle aux talents hexagonaux, I HEART sera là pour se déhancher au son de la pop sexy du duo Paradis et de taper du pied sur la cold wave metronomique de Lescop, qui figure dans le numéro Paris.

CONCOURS : Pour remporter des places à la soirée du 18 novembre à la Cigale, envoyez votre nom + prénom à l’adresse suivante : concours@iheart-magazine.com en répondant à cette question : À quelles pages du numéro I HEART Paris retrouve-t-on Lescop?

 

 

Mura-Masa-LFT-02-print

CONCOURS : Lors du numéro I HEART Londres, nous avions rencontré le jeune Mura Masa, producteur prodige et multi-instrumentiste. Il sera le 15 Avril à Paris pour un concert au Café de la Danse. Pour remporter des places envoyez nous un mail mentionnant votre nom et prénom à l’adresse suivante: concours@iheart-magazine.com. Premiers arrivés, premiers servis!

À seulement 19 ans, Mura Masa est le producteur le plus attendu au tournant de la scène londonienne. Ce n’est pas derrière les platines des grands clubs qu’Alex Crossan a pris goût à la production, mais dans sa chambre de Guernesey, dans les îles anglo-normandes. Avec les groupes du coin, il apprend la guitare, le piano, la batterie et l’écriture, avant de se mettre à produire dès l’âge de 15 ans et de poster en ligne ses prods et remix.  Son sens de la club music et sa sensibilité hip hop lui attirent rapidement les faveurs des plus grands représentants du genre : Hudson Mohawke, James Blake ou Cashmere Cat. Le jeune faon, un tantinet fanfaron continue d’arroser Soundcloud, notamment avec une mixtape intitulée « I Made This in Two Hours » (« J’ai fait ça en deux heures »), avant de sortir son premier EP officiel Someday Somewhere sur son propre label, courant 2015. À nouveau, le savant dosage électronique/organique des sept tracks fait mouche. Et, signe du succès, Mura Masa cesse d’offrir ses titres en téléchargement gratuit. Depuis, la fanbase du jeune rouquin continue de s’élargir. Il totalise plus de 40 millions d’écoutes en ligne, joue à guichet fermé à domicile et dans les festivals les plus prescripteurs à travers le monde. Le teenager en a encore sous la pédale : il vient de dropper un (potentiel) hit avec la vocaliste en vue Shura, « Love for That », qui augure le meilleur pour son premier album, prévu pour 2016. EK

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Avis aux cinéphiles, le Paris Image Tradeshow arrive! Depuis 16 ans maintenant, il réunit cinq manifestations aux l’évènement thématiques complémentaires destinées à promouvoir l’ensemble de la filière audiovisuelle et cinématographique. Parmi les divers rendez-vous, I HEART vous conseille particulièrement Paris Images Cinéma – L’industrie du rêve, dédié aux techniciens du cinéma, du 3 au 5 février. Avec pour invité d’honneur cette année la Corée du Sud, pays que nous avons visité à l’occasion de notre numéro sur Séoul, l’idée sera de faire la part-belle aux collaborations franco-coréennes.  Au programme : journées de colloque, masterclass et ateliers variés qui offriront un nouveau regard sur le septième art. Au sein des invités on comptera le directeur de la photographie Kim Hyun-seo, le dessinateur Jean-Marc Rochette ainsi que le réalisateur Yann Moix. Isabelle Huppert s’exprimera aussi le 4 février à 10h45 à la Maison culture du monde sur son expérience en Corée et son travail avec Hong Sang-Soo sur le tournage d’In Another Country. L’évènement à ne pas manquer est en clôture : Un Jour Sans, Un Jour Avec (Right Now, Wrong Then), le dernier long métrage d’Hong Sang-Soo, projeté en avant-première exclusive. Interviewé dans I HEART Séoul, à l’occasion de la sortie du très conversationnel Sunhi, le réalisateur replonge cette fois ci dans son thème de prédilection, la rencontre amoureuse, avec ce nouveau film déjà primé au festival de Locarno. Pour gagner des places à cette unique projection, c’est juste en dessous! CM

CONCOURS: À l’occasion de cette projection en avant première le vendredi 5 février au Reflet Medicis, I HEART a le plaisir de vous faire gagner des placesPour participer, il suffit de nous envoyer votre nom + prénom à l’adresse suivante: concours@iheart-magazine.com en répondant à cette question: Comment dit-on « cinéma » en coréen?

keep looking »