Tandis que les tendances de demain n’en finissent plus de défiler sur les podiums de la fashion week, les techniques de fabrication des vêtements, elles, font du sur place. Entre conception artisanale et production à la chaine dans les usines, les marques ne semblent pas se mobiliser pour d’autres alternatives. C’est sans compter sur Napapijri qui présente en off de la nouvelle Design Week de Milan le futur de la mode. Spécialisé à l’origine dans le sportswear grand froid, la marque italienne a progressivement ouvert son vestiaire a un plus large public, moins avide de randonnées dans la neige mais sensible au design technique et soigné, signature du label. Sous forme de collection capsule expérimentale, le nouveau projet dévoile 19 pièces casual et monochromes dont l’innovation réside dans la conception numérique. Rien à voir avec l’impression 3D, il s’agit ici d’une technique de tricot futuriste contrôlée par un logiciel. Réalisé sur une seule machine, le vêtement est tricoté à partir d’un seul fil, permettant ainsi d’éviter les déchets de matières premières. En d’autres termes, fini le gâchis et les chutes de tissus. Au delà d’une production responsable, cette nouvelle collection intitulée Ze-Knit entraine du même coup une consommation plus réfléchie qui se ressentira sur l’empreinte carbone. Visible à Milan jusqu’au 22 avril, les pièces seront ensuite produites à la demande, personnalisables et livrées en 24h à partir de septembre 2018. // During Milan Design Week, Napapijri announced Ze-Knit, its cutting edge line of digitally knitted urban future wear. This experimental collection displays nineteen monochrome software-knitted items, limiting both fabric waste and the number of seams necessary to construct the garment. The collection will be available starting september 2018.

 

 

L’Exception, c’est ce fameux select store parisien qui vous a réconcilié avec le quartier des Halles. Il y a deux ans, l’e-shop consacré à la création française quittait le strictement numérique pour investir la canopée et proposer une sélection pointue de designers de mode. Pour son anniversaire, la boutique invite neuf créateurs de l’hexagone au sein de son pop-up store exclusif : parmi eux on retrouve le côté rétro de Jour/Né, les pièces lyriques de Proêmes de Paris, la touche sportswear d’Andrea Crews ou encore le néo-arty de Victoria/Tomas. Autre événement de cette année bien chargée pour l’enseigne, la création d’un prix éponyme aux BORN Awards récompensant les créations made in France. Son gagnant sera visible non seulement lors de la Milan Design Week du 17 au 22 avril prochain mais aussi dans la boutique, parmi d’autres designers triés sur le volet. // Two years ago, the online select store L’Exception, specialized in French creation expanded and opened its first flagship in the Halles neighborhood in Paris. For its two-year anniversary, the website is seeing it in big as 2018 is filled with novelties. From April 4th till April 30th, nine designers such as Jour/Né, Proêmes de Paris, Andrea Crews and Victoria/Tomas will be featured in the pop-up store. L’Exception is also launching its own prize during the BORN Awards, offering the winner a chance to be displayed during Milan Design Week from April 17th till April 22nd in the flagship amongst other designers selected by L’Exception.  

Stiletto & Risotto

By Lucille on 04/08/13 | Milan | , ,

 

 

Mode et cuisine, deux termes antinomiques qui ont pourtant en commun cette affaire de bon goût, la passion des associations audacieuses. Imaginé par un trio d’Italiennes aussi portées par les tiramisus que les robes Marni, le magazine Alla Carta mélange recettes gastros et éditos, des dégustations hautement mode sous les flashs qui crépitent, toujours en accord de couleurs et de saveurs. Interviewant gourmets ou couturiers au palais aiguisé, la revue croise ces deux arts dans une salade ingénieuse et goûteuse, sans jamais corrompre sa légèreté. Cuisine haute couture ou mode (de cuisson) tendance, on se demande si on ne va pas trouver un escarpin Louboutin dans une casserole, à ce rythme !

Photo : Yara De Nicola, stylist Fabiana Fierotti, set design Martina Lucatelli, texte : Camille Gayral