À chaque numéro, la team I HEART pose ses bagages dans sa nouvelle ville du coeur, pendant plusieurs semaines. Alors, pour pouvoir se sentir comme à la maison, travailler en pyjama dans le salon, recevoir les copains et faire des barbecues dans le jardin, rien de mieux que de se trouver un « vrai » chez soi. Après 23 destinations aux 4 coins du monde, I HEART vous présente son TOP 3 de ses maisons préférées, à retrouver sur Airbnb. // When it comes to travel, the I HEART team gets a place in a new city for several weeks. To be able to work in our PJ’s, invite some friends and have a barbecue, there’s nothing better than living in a « real » home, like a local. After 23 issues, I HEART shares its favorite Airbnb homes. Read more

 

 

Cette marque de vêtements nous a d’abord attirés pour ses emballages en forme de boîte à pizza. Mais c’est en ouvrant le carton que nous sommes tombés sous le charme en basse def’ de leur ligne Pixel. Sur ses tee-shirts, Shutter Clothing imprime des photos numériques de villes (Moscou, Rome, Shanghai, Barcelone….) en très, très, gros plan. Des images, on ne distingue que les carrés aux couleurs de la métropole en question. Un parti pris aussi original qu’abstrait et qui a poussé I HEART à collaborer avec le label : pour un tee-shirt Los Angeles ou Toronto commandé sur leur site, vous recevrez le magazine correspondant. C’est coffret cadeau! // French fashion label Shutter Clothing introduces his new Pixel collection. Printed on white tee-shirts, big close-ups in pics show us the color palette of Moscow, Roma, Shanghai or Barcelona. So naturally, I Heart is now collaborating with the brand : for one Los Angeles or Toronto tee-shirt ordered, you will receive I Heart’s corresponding issue.

 

 

 

©Grégoire Alexandre pour I HEART La French Riviera

Alors que Paris Photo bat son plein au Grand Palais, I HEART continue à vous faire (re)découvrir sa propre sélection de photographes rencontrés au fil des numéros. Pendant quatre jours, pleins phares sur nos flasheurs préférés. Aujourd’hui: le danois Nikolaj Muller, le français Gregoire Alexandre, le portugais Andre Principe et l’américaine Lauren Ward.

Read more

 

 

©Louis Canadas pour I Heart Los Angeles

Depuis notre numéro Los Angeles (I Heart #12), on suit attentivement Allah-Las, on admire leurs pop songs ancrées dans les sixties, on goûte leur style à la fois juvénile et fragile, porté par une énergie à la maturité rare. Suite à leur album éponyme sorti sur Innovative Leisure, le quatuor californien fait son retour avec Worship the Sun, toujours produit par un Angeleno de la même écurie : Nick Waterhouse. Ils ont le point commun d’aimer écrire la pop au passé. Le titre qui donne son nom à l’album convoque d’ailleurs joyeusement le groupe illustre de l’Orange County, Love. Tambourins, chœurs, étirements instrumentaux sous LSD, on est dans le premier degré assumé, mais ça n’ôte rien au plaisir de cruiser sur Sunset boulevard avec les Allah-las.

CONCOURS :  I HEART vous fait gagner des places pour leur concert mardi 7 octobre au Badaboum (Paris) et mercredi 29 octobre au I boat (Bordeaux). Pour participer, il vous suffit de nous envoyer vote nom + prénom + ville souhaitée à concours@iheart-magazine.com en répondant à la question suivante : « Qui a produit le nouvel album des Allah-las ? » (trop facile)

Worship the Sun (Innovative Leisure / Because) Allahlas.com

 

 

Lorsque nous avons rencontré Seth Bogart en 2010 pour notre numéro sur Austin, on se doutait bien que le chanteur de Hunx and his Punx, chef de file de la scène « gayrage », avait un bel avenir  dans la création artistique. Après avoir monté sa boutique en ligne avec sa marque de tee-shirts, tous plus désirables les uns que les autres, Wacky Wacko , ce n’était plus qu’une question de temps avant que son talent ne soit reconnu par les plus grands. Et il commence fort, puisque remarqué par Hedi Slimane, il collabore avec Saint Laurent pour une collection capsule. En vente à partir du 23 aout , au pop-up store Wacky Wacko à Los Angeles, la collection laisse Seth s’exprimer comme il sait si bien : à travers ses dessins. Des griffonnages de salle de colle qui se fondent parfaitement sur les lignes minimales d’une chemise, d’un sac à dos et d’une paire de baskets. Disponibles sur Sunset Boulevard, pour les plus chanceux. // When we first met Seth in 2010 during our Austin issue, we already suspected that the Hunx and his Punx Frontman,  « gayrage » icon, had a bright future in artistic creation. After creating his online store with his brand of T-shirts Wacky Wacko, it was only a matter of time before his talent was to be recognized. Noticed by Hedi Slimane, he got to work for Saint Laurent on a capsule collection. On sale from August 23rd, at the Wacky Wacko pop-up store in Los Angeles, the collection lets Seth express himself as he does so well: through his drawings. Doodles from a bored teen in detention blend perfectly with the minimal lines of a shirt, a backpack and a pair of sneakers. Available on Sunset Boulevard, for the lucky ones.

Wacky Wacko pop-up shop, 1361 Sunset Blvd , Los Angeles, CA.

Photo : Louis Canadas.


 


keep looking »