©Grégoire Alexandre pour I HEART La French Riviera

Alors que Paris Photo bat son plein au Grand Palais, I HEART continue à vous faire (re)découvrir sa propre sélection de photographes rencontrés au fil des numéros. Pendant quatre jours, pleins phares sur nos flasheurs préférés. Aujourd’hui: le danois Nikolaj Muller, le français Gregoire Alexandre, le portugais Andre Principe et l’américaine Lauren Ward.

Read more

 

 

Profitant de l’escale parisienne du groupe Buraka Som Sistema, I Heart s’est associé à leur label Enchufada pour concocter un plateau combinado aux saveurs portugaises. Le nouveau tunnel du Faust a donc accueilli, en plus de notre cover boy DJ Marfox, le DJ de BSS Branko, Max le Daron ou Photo Romance, pour faire vibrer le pont Alexandre III aux beats du kuduro sauce européenne. Retrouvez quelques snapshots de la soirée, signés ©Victor Malecot ci-dessous, et toutes les photos sur l’album facebook.

 

 

De gauche à droite : DJ Noronha, DJ Perigoso, DJ Maboku, DJ Lilocox, DJ Kolt, DJ Firmeza, DJ Nigga Fox, Antonio Arruda, DJ Marfox et Alberto Arruda - © Maxime Chanet

Depuis une dizaine d’années, un nouveau genre de musique prend forme dans les logements vétustes de la banlieue de Lisbonne. Inspiré par les sonorités angolaises, principalement issues du kuduro, ce style cadencé s’harmonise avec diverses tonalités des musiques électroniques : la bass music, le grime, la drum and bass et la house. Un savant mélange qui fait vibrer les vitres des HLM du quartier, où DJ Marfox est le grand frère et le mentor de toute une génération. Désormais, ce mouvement musical sort du ghetto, grâce au travail des pionniers du label Principe Discos. Des DJ comme Marfox, Nervoso, Maboku, Firmeza ou encore Nigga Fox peuvent aujourd’hui balancer leur irrésistible rythmique au cœur de Lisbonne et dans les clubs du monde entier. Nous avons rencontré ces managers perspicaces, afin qu’ils nous racontent cette formidable ascension. Pedro Gomes, José Moura, Nelson Gomes et Márcio Matos ont tous pris le temps de répondre à nos questions, à seulement quelques jours de leur grande célébration mensuelle, Noite Principe

Comme les artistes dont vous vous occupez, avez-vous grandi dans la banlieue de Lisbonne ?
Pas vraiment, nous avons grandi, pour la plupart, dans différents endroits du pays. Seuls Nelson et Pedro ont vécu aux alentours de Lisbonne. Toute notre activité musicale est basée depuis toujours dans la capitale.

Read more