Mayer Hawthorne est une Love Machine, et il a vidé ses batteries hier soir à la Gaité Lyrique. Invité dans le cadre de la programmation de 2062, Mayer a su transformer la salle en cube de l’amour, rempli de soul et de groove “made in Detroit”. Il nous a spécialement fait danser avec sa reprise bien huilée de “You make my dreams” (Hall & Oates) et son excellente version live de “Love in Motion” sans Sebastian. La preuve dans la video ci-dessous et les photos d’un show à la hauteur de Motor City.

[youtube]http://www.youtube.com/watch?v=WIOuLNEFhYU&feature=youtu.be[/youtube]

Read more