Malgré le parfum de rentrée, pas question de tirer un trait sur les effluves des vagues et du rosé. Si l’inspiration vous manque pour profiter de vos derniers jours de congé, prenez donc le I HEART Côte Atlantique d’une main et cliquez de l’autre sur le site Kinda Break, le guide avisé des Landes et du Pays Basque. Crée en 2013 par une amoureuse de la région, le blog vous révélera tous les secrets du Sud Ouest, du bar éphémère le plus prisé de l’été aux escapades les plus inattendues dans les terres. Rencontre aoûtienne avec sa fondatrice, Chloé Delanoue.

Kinda Break est exclusivement consacré au Sud Ouest. Qu’est ce qui t’attire tant dans la région?
J’adore les Landes et le Pays basque pour leur proximité avec la nature et la diversité des paysages qu’ils offrent. En se déplaçant de quelques petits kilomètres on change totalement de décor : immenses dunes de sable landaises, petites plages de galets, paysages de montagne avec La Rhune, l’incroyable architecture de Biarritz… Et surtout il y a une belle émulation ici, les gens sont très créatifs et plein d’ambition, de très belles choses s’organisent.

Read more

Converse : Pimp my Chuck

By elsa on 08/14/15 | Paris |

 

 

Belle mise à jour du coté de Converse : la mythique Chuck Taylor All Star fait toile neuve après presque 100 ans de bons et loyaux services. Logiquement dénommée Chuck II, la mythique basket américaine nous fait le jeu des sept erreurs, ou plutôt quatre. Sans révolutionner son design, la chaussure se dote d’une toile en micro suède, d’une languette rembourrée, d’oeillets mats et monochromes, et d’une semelle Lunarlon (la même que pour les Nike). Plus épuré, plus confortable, ce symbole de la pop culture US a encore de beaux jours devant lui. // After almost 100 years, Converse’s new Chuck Taylor All Star subtly updates its design. The Chuck II, make over includes a micro suede lining, a padded non-slip tongue and a Lunarlon sockliner. Without a doubt, this pop culture symbol is here to stay.

 

 

C’est reparti pour notre deuxième karaoké du coeur! Après avoir fait résonner vos fabuleuses performances vocales durant We Love Green, retrouvez-nous cette fois-ci à Baleapop, notre crush-festival de l’été. Samedi 8 août à 20h pétantes, dans un décor cocotiers-plage-dorée, retrouvez nous sous le kiosque de la place Louis XIV de Saint-Jean-de-Luz. Avec un peu d’imagination, vous sentirez presque le sable sous vos pieds en entonnant La Madrague de B.B. Alors, entre un plouf dans l’océan et quelques bains de foule, n’oubliez pas d’enfiler vos brassards pour nager dans notre flot de décibels survoltés. Vous serez remerciés en ovations synchronisées, en jolis cadeaux d’été, et bien sûr, en amour. // Here we go again! We will hold a new karaoke stand during Baleapop festival. Next saturday at 8pm, join us on our beach style stage, and sing as out of tune as you can. You’ll be thanked with an I HEART ovation, some  gifts, and love, of course.

Karaoké I HEART x Baleapop, samedi 8 aout à 20h, place Louis XIV Saint-Jean-de-Luz

 

 

© Lucie Sassiat

A quoi ressemble la mode au Mexique? Si cette question vous empêche de dormir la nuit, passez la porte de Di.me, concept store venu tout droit d’outre Atlantique pour faire découvrir aux Parisiens la nouvelle vague de créateurs mexicains. L’occasion également de croiser nos chouchous Cihuah ou Man Candy, jeunes talents rencontrés lors de notre numéro I HEART Mexico. Pour les non parisiens, gardez l’oeil, la boutique itinérante devrait continuer sa route vers d’autres destinations… // Do you wonder what Mexican fashion looks like? If you are, open the door of Di.me, a Mexican concept store with a beautiful selection of fashion designers of the country, like Cihuah and Man Candy, two brands that we met for our I HEART mexico issue.

Boutique Di.me au 23 rue de Sicile 75004 Paris, jusqu’au 18 juillet

 

 

©Eytan Jan

Pour fêter la sortie de son 21ème numéro, I HEART s’est associé à La Surferie, soit le spot idéal pour tenter de lutter contre des températures plus qu’estivales. Calés entre le courant d’air des ventilateurs, une bière Sol bien fraiche à la main et quelques tranches de saucisson basque Stevenot dans l’autre, nous avons tout fait pour nous croire à la mer. Et si la vague tant attendue n’est jamais arrivée, nous ne manquerons pas de refaire un saut dans notre repère préféré de surfeurs urbains. Retrouvez quelques snapshots de la soirée, signés Eytan Jan ci dessous, et toutes les photos sur l’album Facebook.


  • Out Now

  • Ad

  • Newsletter

  • We Heart You

  • Follow Us

  • Ad